Végétalisation innovante : Toits Vivants parmi les 30 projets retenus

30 projets ont été retenus dans le cadre de l’appel à projet « végétalisation innovante », dont une grande partie répond à la thématique de l’agriculture urbaine. Ces projets montrent ainsi que la végétalisation, au delà d’apporter du « vert », peut contribuer à rendre la ville comestible. Les toits et les murs constituent les nouveaux espaces à conquérir ...

Toits Vivants sera présent à la Ferme à Paris, le 31 mai et 1er juin

Toits Vivants sera présent lors de l’événement la Ferme à Paris vendredi 31 mai et samedi 2 juin, sur la place Stalingrad. Venez nous rencontrer sur notre stand !

Toits végétalisés et économies d’énergie

« La première étude montréalaise sur la performance énergétique d’une toiture végétale démontre que cette technologie réduit la consommation d’énergie de climatisation et de chauffage. « Nous attendions ces résultats depuis plusieurs années. C’est une étape importante pour l’implantation à grande échelle des toits verts », souligne Owen Rose, président du Centre d’écologie urbaine de Montréal ...

la Ville en 2030 selon Eiffage

Après le vivant, c’est la ville qui est brevetée. Eiffage et ses partenaires (Dassault systèmes, et Poma, un fabriquant de téléphérique) imaginent leur vision de la ville en 2030, forcément high tech, où les termes « solidarité énergétique ® », ou « Haute qualité de vie® » sont déposés. A quand l’ « Agriculture urbaine » ®? « Jeudi 4 avril, Pierre Berger, P-DG d’Eiffage, a présenté ...

Les toits : verts [et]ou solaires, mais pas déserts

Entre végétalisation et solaire, faut-il vraiment choisir?. Une logique binaire prédomine bien souvent, contraire à une approche systémique qui voudrait intégrer ces différentes fonctions, …avec d’autres et au delà d’une logique de concurrence entre services. http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/environnement-securite-energie-thematique_191/associer-photovoltaique-et-vegetalisation-sur-les-toitures-article_81621/ http://logique-durable.blogspot.fr/2013/03/les-toits-verts-ou-solaires-mais-pas_29.html Les toits recouvrent entre 15 et 35% de la surface des grandes villes. Cette surface est le plus souvent complètement perdue alors ...

…quand la campagne est invitée à la ville

Un article qui pose la question du lien entre agriculture urbaine et campagne. Il soulève le besoin développer une complémentarité entre ces deux agricultures, et plus généralement entre urbains et ruraux. L’agriculture urbaine  est en effet à percevoir comme un outil pour transformer l’espace urbain, en intégrant notamment les circuits de transformation et distribution, la création ...

La plus grande toiture végétalisée de Paris

  http://www.lemonde.fr/planete/video/2013/04/08/la-plus-grande-toiture-vegetalisee-de-paris_3155701_3244.html « La plus grande toiture végétalisée de Paris – 7 000 m2, soit l’équivalent d’un stade de football – a été inaugurée, jeudi 4 avril, au sommet du centre commercial Beaugrenelle (15e arrondissement), en cours de rénovation. Ces jardins suspendus doivent concilier havre de biodiversité et régulation climatique, un objectif alléchant mais loin d’être ...

ça se passe aussi en Chine

  Illustration: Guillermo Munro for the China Daily. ↑Planting on the rooftop like this apartment in Chongqing. Photo by Xinhua. Harvesting rice on a 120-square-meter rooftop paddy. Photo: Feature China/Barcroft Media Un homme du nom de Gao présente son jardin sur le toit de son immeuble résidentiel, sur cette photo non datée.   Le gouvernement de Beijing encourage le verdissement des toits ...

Végétaliser la ville

Cité végétale, par Schuitten   On ne triomphe de la nature qu’en lui obéissant. (Francis Bacon). La nature et la biodiversité sont loin d’être incompatible avec la ville, au contraire, les supports sont démultipliés. La ville permet de passer de la 2D à la 3D, puisque les murs et les toits peuvent être mis à profits, tel ...

Le futur de l’architecture?

↑Hunderwasser (Vienne). Son objectif? Revenir à plus d’humanité dans les constructions, en laissant la nature reprendre ses droits (en s’inspirant de la de la moisissure, de la rouille, des fissures, etc.) et laisser l’homme aussi  reprendre ses droits sur de création sur le milieu dans lequel il vit. http://jardinons.wordpress.com/2009/01/18/hundertwasser/   Une architecture résiliente? une architecture partagée, souple ...